North California 2016


Destination: San Francisco
Nous prenons la moto sur la Highway 1, vers le nord de la Californie, les séquoias, l'Orégon, l'état de Washington puis descente par le Mont Hood, le Mont St Helens (celui qui a explosé) vers le Park Yosémite et retour à San Francisco.
Regardez la carte et stay tuned !

Bardenas Reales - Val d'Aran

Avec les derniers jours de beau temps, je décide d'aller à la découverte du désert des Bardenas Reales. C'est à côté de Tudela, en Navarre, à l'Est de Pampelune.
Toulouse-Tarbes par l'autoroute pour avancer

Vous trouverez les photos ici:
https://picasaweb.google.com/108379864916477045883/Bardenas092015?authuser=0&feat=directlink

Bardenas 09/2015

De Tarbes à Arette:

Je me fais ma petite étape du Tour de France par les cols de Aubisque, Soulor, Marie Blanque, Soudet.Je croise un rassemblement de cyclistes néerlandais dans l'Aubisque puis  plus personne.
Etape très correcte (garbure au dîner) à l'hôtel de l'Ours à Arette http://www.hoteldelours.fr/ac/

l'hôtel à la station de la Pierre St Martin est fermé.



De Arette à l'entrée des Bardenas

Superbe montée vers la Pierre St martin: le revêtement a été refait pour le passage du Tour.
En haut du col, panorama vers l'Espagne.
Descente côté espagnol par une très bonne route, vers Roncal.
A Roncal, la route devient glissante, un troupeau de 1800 brebis vient de me précéder.
Heureusement, les bergers les poussent dans un pré et dégagent la route.
A Carcastillo, c'est typiquement espagnol, tout le monde est à l'apéritif au bar.
J'en profite pour déjeuner et faire provision d'eau car je vais attaquer le désert.


  Dans les Bardenas
L'entrée du désert des Bardenas est signalé à la sortie du village et je m'engage sur une piste caillouteuse. Je croise un motard français en GS qui me confirme que la piste est dans cet état sur 40 km. Un peu plus loin, je trouve 3 couples français également en GS qui m'indiquent que ma RT pourra passer.
Les Bardenas, c'est un peu Monument Valley en Europe.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bardenas_Reales

Les véhicules à moteur (y compris les motards) ne peuvent rouler que sur un parcours bien délimité, c'est très strict; les VTT et piétons ont un accès plus étendu.
Il faut y aller avant ou après l'été pour éviter les grosses chaleurs.

A la sortie, arrêt au centre d'information où je récupère de la documentation (c'est malin).

Au milieu de la carte, un rectangle grisé: c'est un polygone de tir où l'armée de l'air espagnole vient s'entraîner au bombardement de précision. C'est ainsi que surgissent 2 F16, en rase-mottes, sautent la colline, et vont larguer une bombe au loin: je vois le panache de fumée.


Etape à Tudela, à l'hôtel Torre Monreal http://www.torremonreal.com/.
A recommander, je mets la moto dans un ascenseur pour descendre au parking.
Il est situé à côté du centre historique de la ville et de la place de los Foros (plaza mayor locale).
Dîner en terrasse avec une longue attente.


De Tudela à Vielha
Plus de 500 km pour rentrer à la maison, je ne lambine pas et prends l'autoroute jusqu'à Huesca.
Je viens de lire un ouvrage écrit par des immigrés espagnols en France qui venaient des hautes vallées Catalanes et Aranaises, je m'y dirige par Tremp et Sort. Au XIXème siècle, il y avait encore des loups et des bandits de grand chemin !
Au passage, je découvre une route fabuleuse dont vous trouverez la carte ci-dessous:
Un virage tous les 20 mètres !




 

Après Sort, on monte la Bonaigua, puis Vielha et retour maison.

1 Août Retour à la maison


 

Pour éviter les embouteillages, on a pris les chemins de traverse, avec quelques automobilistes escargots. Un beau voyage avec des virages plein la tête.

Une petite dernière: la nationale entre Alès et Florac.
Descente du Galibier

Montée du Galibier

31 Juillet la Route des Grands Cols


 Alors qu'il pleut sur Toulouse, ici grand soleil et température montant à 30°.
Des cols mythiques au programme: La trilogie de la Maurienne : Cols du Télégraphe, Galibier et Lautaret. Ils sont situés dans la même montée, pas de passage par la vallée.
Ca monte bien d'entrée: on croise de grappes de motos qui descendent: des BMW GS en majorité même si on remarque des KTM en nombre. Ceux là ont dû se lever tôt.
Des cyclistes en montée et en descente: certains très à l'aise, d'autres plus fatigués.
Le revêtement est excellent.
On passe à Valloire qui célèbre l'enfant du pays: J-B Grange
 Du sommet du Galibier, le panorama s'ouvre d'un côté sur le Mont Blanc et l'autre côté sur le glacier de La Meije.
 La fin de la montée du Galibier présente de belles épingles serrées: au détour de l'une d'elles, un godet d'un engin de travaux publics apparaît mais qui heureusement se dégage.



Versant Maurienne


Versant Briançon


Le Glacier de La Meije au dessus du Galibier

Descente du Galibier


Glacier dans la descente

Motards dans le Galibier


La descente du Galibier, côté Serre Chevalier, présente 3 épingles un peu craignos mais avec de la concentration, ça passe.
Longue descente vers Briançon, à travers la Serre Chevalier Valley, puis montée vers l'Isoard.
On croise des motards, des cyclistes et même des skate boarders lançés dans la descente.
Après la pause photo au sommet de l'Isoard, longue descente (33 km) vers Guillestre pour le déjeuner.

Isoard Casse Déserte

Isoard Casse Déserte

Isoard Côté Briançon

Isoard Côté Guillestre


On traverse la Casse Déserte, portion pierreuse de la montagne.
 Le périple des cols s'arrête à Guillestre.
Direction Gap et Nyons, terme de la journée par une jolie route (D 994) qui longe les Gorges de St May.

Etape à Nyons à l'hôtel Colombet (très bien)  www.hotelcolombet.com

Nyons Le Pont Roman


Demain retour Toulouse, en raison du Samedi Noir, Direction Alès, Mende, Rodez.

30 juillet Sur la Route des Grandes Alpes


 La  pluie a cessé et les nuages se déchirent pour laisser place au soleil. la température reste fraîche: aux Saisies, à 1650 m, il fait à peine 9°C.
Par moment, on roule dans les nuages mais cela ne dure pas.






Nous traversons le Beaufortain avec ses beaux chalets et alpages.





Nous passons le lac de Roselend, puis le Cormet (col) de Roselend à 1958 m. Les nuages sont tout proches.






Descente du Cormet

Montée vers le Cormet


Ensuite nous dévalons vers Bourg St Maurice où la température remonte à 21°. Après le déjeuner, nous attaquons la montée du Col de l'Iseran.
Au passage, nous apercevons le barrage de Tignes dont la fresque s'est effacée.

Barrage de Tignes

Station de Tignes


Ensuite, nous passons Val d'Isère. La montée de l'Iseran est tranquille, de belles épingles et surtout de belles vues sur la Vallée de Val d'Isère.

Val d'Isère

Vers l'Iseran

Vue depuis la montée de l'Iseran


Nous passons l'Iseran à 2770 m


La descente permet d'apercevoir les glaciers de la Vanoise et se termine à Bonneval sur Arc. Petite halte à Bonneval avant de s'arrêter pour l'étape à Modane.

Descente Iseran

Glaciers de la Vanoise

Arrivée sur Bonneval



Mercredi 29 Juillet: On change de monture

Journée de grisaille, pluie annoncée: pas de moto mais en tandem, à pied, en bateau.

La pluie menace, on a 1 heure devant nous, on décide de tenter une balade en tandem sur la piste cyclable jusqu'à Annecy.
Il faut de la coordination pour l'arrêt, autrement ça roule bien.




On repart à pied, direction Duingt par le chemin sur berge qui longe les roselières(plantation de roseaux protégées)
On déjeune à Duingt lorsque l'avers éclate et on prend le bateau taxi jusqu'à Annecy.
Il ne pleut plus, pas besoin d'acheter un Kway: on rentre à pied à St Jorioz (2 heures de marche).

Mardi 28 Juillet, en famille

La route des Gorges de l'Arly est fermée: détour par l'Arpette et Héry, ça vaut le détour.
En photo, ce qu'on voit au fond du jardin: le Mont Blanc